Publicité Publicité

5 décembre 2019

Maladie débilitante des cervidés ; La FédéCP réclame la décontamination des sols de la ferme Harpur

Québec, le 5 décembre 2019 -La Fédération québécoise des chasseurs et pêcheurs (FédéCP) demande à tous les chasseurs de la province de supporter la demande qu’elle a faite à l’Agence canadienne d’inspection des aliments (ACIA) pour qu’elle entreprenne dès maintenant la décontamination du sol de la ferme d’élevage de cerfs rouges où la maladie débilitante chronique des cervidés (MDC) a été découverte à l’automne 2018.

 

Il y a maintenant plus d’un an que l’ACIA a découvert un premier cas de MDC dans une ferme d’Huberdeau dans la région des Laurentides. Depuis la fin de l’abattage des cerfs de cette ferme, vers la fin de 2018, aucune action n’a été entreprise par l’Agence concernant la décontamination du site afin d’éliminer les risques de propagation de la maladie vers la faune sauvage. L’éventualité d’une contamination des cervidés est alarmante et l’assainissement du site doit être réalisée dans les plus brefs délais.

 

Puisque le MFFP, tout comme la Fédération, estiment que la MDC constitue l’enjeu le plus préoccupant en ce qui a trait à la santé des cerfs de la province, il importe de poser les actions nécessaires pour préserver la santé du cheptel québécois de cerfs de Virginie et l’activité économique qu’il procure. Aucun effort ne doit être ménagé pour éviter que la MDC s’installe au Québec.

 

Pour aider à protéger les cervidés sauvages et la pérennité de la chasse et son apport économique, la FédéCP invite tous les citoyens à télécharger la lettre qui apparaît au lien suivant, d’y inscrire leur nom et coordonnées, et à la transmettre par courriel à Madame Patty Hajdu, ministre de la Santé du Canada, responsable de l’ACIA.

 

À propos de la Fédération québécoise des chasseurs et pêcheurs

 

La Fédération québécoise des chasseurs et pêcheurs (www.fedecp.com) est un organisme sans but lucratif fondé en 1946 qui représente 125 000 membres. Sa mission est de représenter et de défendre les intérêts des chasseurs et pêcheurs du Québec, de contribuer à l’éducation sur les pratiques sécuritaires et de participer activement à la conservation et à la mise en valeur de la faune afin d’assurer la pérennité des ressources et la perpétuation de la chasse et de la pêche comme activités traditionnelles, patrimoniales et récréatives.

 

-30-

 

Source :
Emily Vallée
Coordonnatrice aux communications
emilyvallee@fedecp.com
1 888 LAFAUNE

Trouver un cours

Programme d'éducation en sécurité et en conservation de la faune

TROUVER UNE FORMATION

Devenir membre

Devenez membre individuel, membre associatif, membre communautaire ou membre partenaire. 

S'inscrire
Publicité Publicité